Réflexion La Z&ecatude;nitude
Papillon La Zénitude

Drainage lymphatique

Le drainage lymphatique est une technique manuelle douce de massage destinée à stimuler la circulation de la lymphe et désintoxiquer l’organisme tout en renforçant le système immunitaire. Le drainage lymphatique manuel s’effectue avec les doigts et la paume de la main sur l’ensemble du corps en suivant le sens de la circulation lymphatique et en exerçant une pression qui s’intensifie puis diminue graduellement.

Les effets du drainage lymphatique

Le drainage lymphatique a des effets sur :

  • Les traitements des artérites, des affections cardiaques, des artérioscléroses, des affections cardio-vasculaires ;
  • Les maladies de surcharges (stases/œdèmes), lymphœdèmes aux membres, chevilles enflées, gros bras suite au cancer du sein, varices, vergetures, otite, crise d’éternuement, rhume des foins, douleurs lombaires suite à une opération d’une hernie discale, cellulite, arthrose, arthrite ;
  • Le sommeil ;
  • L’apparition de nouveaux capillaires sanguins et lymphatiques élimine l'urée, l’acide urique, les toxines diverses ;
  • Le ralentissement du vieillissement ;
  • La détente et la relaxation profonde.

Les buts du drainage lymphatique

  • Élimine les toxines telles que :
    • Les poussières ;
    • Les pigments ;
    • Les microbes ;
    • Les cellules tumorales ;
    • Les cellules mortes.
  • Empêche la prolifération des inflammations ;
  • A une action sur les organes profonds ;
  • Active les fonctions de la peau, des tissus cutanés ;
  • Favorise les réactions immunitaires ;
  • Accélère la cicatrisation des plaies ;
  • Accélère la consolidation des fractures ;
  • Sert à la nutrition des organes.

Histoire du drainage lymphatique

Le système lymphatique est resté le plus méconnu des systèmes circulatoires. Il fallut attendre le 17e siècle avec le physiologiste danois Thomas Bartholin en 1652 pour le découvrir. Grâce à ces travaux en 1654, on sait maintenant que ce liquide mystérieux et incolore a pour fonction de nourrir et nettoyer les cellules. Lorsque la circulation de la lymphe est déficiente, le corps s'affaiblit et s'intoxique, ce qui entraîne divers problèmes de santé, vieillissement prématuré, cellulite, jambes lourdes, vergetures, chevilles enflées.

Les travaux d'Alexis Carrel sur la culture des cellules vivantes ont prouvé expérimentalement l'action de la lymphe et du système lymphatique sur la régénération tissulaire. En 1932, le Dr Vodder adapte des manœuvres manuelles précises, de type massage au système lymphatique qui améliore cette fonction et assure un renouvellement actif de la lymphe et une meilleure élimination des déchets.

Il existe deux méthodes principales en drainage lymphatique manuel : la méthode Vodder et la méthode Leduc (celle que j'utilise).

La technique Leduc dérive de celle de Vodder. Le docteur Leduc utilise la méthode Vodder, mais dépouillée de certains gestes originaux pour n’utiliser que ceux qui conservaient une justification anatomique.

Références

 

Drainage Lymphatique Manuel - Bienfaits réels, Applications, En Pratique
http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=drainage_lymphatique_th


Anatomie et physiologie humaine Elaine N. Marieb


Le drainage lymphatique pour la cellulite, la cicatrisation, les enflures et plus
http://www.canalvie.com/sante-beaute/mode-et-beaute/trucs-et-conseils/le-drainage-lymphatique-pour-la-cellulite-la-cicatrisation-les-enflures-et-plus-1.994157


Le drainage lymphatique manuel - par Alain Beauregard
http://www.fqm.qc.ca/sites/fqm.qc.ca/files/Article_Massager%2030-4.pdf

Drainage Lymphatique

Contre indications au drainage lymphatique

  • Le cancer des ganglions ;
  • La thrombose ;
  • La phlébite ;
  • Les infections virulentes ;
  • La tuberculose ;
  • La gangrène ;
  • L’inflammation des ganglions ;
  • Les tumeurs malignes ;
  • Infection chronique ;
  • Œdème cardiaque ;
  • Hypertension ;
  • Hyperthyroïdie ;
  • Asthme sévère.

Les indications

  • Syndromes rhumatismaux 
    • Neuromyalgies ;
    • Tendinoses ;
    • Syndromes vertébraux ;
    • Fibromyalgie ;
    • Cervicalgies ;
    • Lombalgies ;
    • Épaule bloquée.
  • Suites d'accidents
    • Guérison et cicatrisation des plaies ;
    • Prévention ou suppression des raideurs ;
    • Épaississements ;
    • Contractures des hématomes ;
    • Contusions.
  • Maladies de la peau
    • Ulcères des jambes ;
    • Indurations ;
    • Eczéma chronique ;
    • Acné chronique ;
    • Décoloration et cicatrices ;
    • Enflures ;
    • Dépôts de graisse ;
    • Atrophie de la peau ;
    • Taches de grossesse.
  • Œdèmes
    • Migraines ;
    • Sinusite ;
    • Infections grippales
    • Maladies allergiques ;
    • Ces dernières années, des résultats surprenants ont été obtenus dans quelques cas de sclérose en plaques ;
    • Œdèmes post-traumatiques et postopératoires tels que les entorses, fractures et « gros bras » après une mastectomie.
  • Troubles de la circulation
    • Artérites ;
    • Varices.
  • Troubles respiratoires
    • Asthme ;
    • Mucoviscidose.
  • Intoxications
    • Par les aliments ;
      • Par les médicaments.
  • Médecine sportive
    • Courbatures ;
    • Épicondylite ;
    • Hématomes.
Copyright 2018 Sandrine Pitelet Massothérapeute